Solidarité avec les travailleur-es en lutte de la SEITA !

Le 15 avril, le groupe Imperial Tobacco annonçait la fermeture de l’usine SEITA de Carquefou et ainsi la mise sur le carreau de ses 327 salariés (sans compter l’impact sur les nombreux sous-traitants dépendant de cette entreprise).

La direction du groupe invoque des raisons économiques. Pourtant Imperial Tobacco dégage de très gros bénéfices – plus d’1 milliard d’euros net en 2013 – et verse de larges dividendes à ses actionnaires. Avec son plan d’économie de 385 millions d’euros d’ici 2018, le groupe met en place une stratégie purement financière permettant aux actionnaires de se gaver encore plus. Imperial Tabacco fait tout son possible pour augmenter toujours plus ses marges, en prévoyant par exemple de délocaliser une partie de la production afin de payer moins cher et d’exploiter davantage ses salarié-e-s à l’étranger.

Sacrifier la vie de centaines de familles ne rentre pas en considération pour ces casseurs en costume trois pièces.

Les salarié-e-s de la SEITA ont décidé de ne pas baisser la tête face à cette clique de brigands. Le 23 avril ils ont manifesté aux côtés de leurs camarades de l’usine Trellborg, où 95 emplois sont également menacés.

Le lundi 26 mai, la mobilisation a repris : les travailleurs ont entamé un mouvement de grève quand la direction a osé leur demander d’augmenter la production de 50% après la chute libre que celle-ci a connu depuis l’annonce de la fermeture. Sous pression, près de 100 salariés sont en congé maladie ! Ils n’ont pas hésité à séquestrer quelques temps cinq cadres de leur direction pour se faire entendre et montrer leur détermination. Ils bloquent actuellement toujours leurs usine jour et nuit ! Les voyous d’Imperial Tabacco, ne sont même pas venus à la table ronde prévu de longue date avec salariés et élus locaux.

Cette société où les profits d’une minorité valent plus que nos vies ne nous offre aucun avenir décent. Il est temps de se donner les moyens d’en construire une autre, où les valeurs de justice sociale et de solidarité seraient bien plus importantes que les intérêts de quelques exploiteurs ! Et cela commence dès maintenant, dans les luttes et dans la convergence de celles-ci !

Solidaires étudiant-e-s Nantes, syndicat de luttes, apporte tout son soutien aux travailleurs et travailleuses de la SEITA ainsi qu’à tou-te-s ceux et celles qui se battent contre les licenciements !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s